ACROSTICHES

Pour la partie festive de notre Assemblée Générale et pour remercier nos musiciens, il a été demandé aux choristes qui le souhaitaient , d'écrire des acrostiches.

Voici leurs écrits :

Philippe H

Chorale
Louangeuse
Addict
Vos
Instruments
Ecoute
Religieusement

Groupe
Unanime
Invite
Tous
A
Répéter
Ensemble

Sabine D

On peut dire parfois c’est une

Vedette au sens amical du terme, plutôt d’un naturel
Optimiste et bien
Investie dans la vie. Conclusion :
X.X.L. C’està dire de « grand talent »

 

Michel C    L'IMPOSSIBLE RELATION D'UNE CONTREBASSE ET D'UN CLAVIER !

Contre, ou tout contre, Henri trime, avec sa contrebasse
Ouvre le tempo et avec son archet, bien sûr il finasse
Néandertaliens, l ' homme et l'instrument tant ils sont monumentaux
Très attaché, à sa grande compagne il en pince et en abuse des pizzicato
Renoncez à le voir enlacer un violon : bien trop minuscule
Et même s'il s'agit d'un alto, vraiment, ce serait ridicule
Baroque, jazz , classique, la contrebasse souvent aussi a le blues
Ame très sensible, de l'élégance du violoncelle elle en est jalouse
Subitement et d'un ton grave, elle annonce son attrait à un nouvel hidalgo
Sereinement  elle céda à ses trémolos et avec lui joue très souvent en duo
Elle le proclame, son nouveau compagnon "haut de gamme", c'est le clavier

Corde sensible, certes, mais, est-ce l'accord parfait avec son nouveau chevalier ?
Las, mille fois hélas, le clavier préfère le doigté du maître dont il est avide
Aucun changement de bord il sera avec lui toujours ferme et  impavide
Visiblement allongé sur le sol et sur le do, le clavier grognasse
Indique qu'il renonce tout haut à tous ébats avec la contrebasse
Elle, en accepte la fatalité et restera toujours fidèle à son contrebassiste
Retenez  la morale : comme pour les choristes : c'est dur la vie d'artiste !

 

Martine L

Azzola, Verchuren, vous connaissez?
C'était il y a longtemps, le temps de nos 20 ans
C'était le temps des joyeux bals musette,
On a valsé, on a dragué dans les guinguettes.
Richard aujourd'hui a pris le relais.
De ses doigts souples il nous sort des accords,
Et ils sont beaux, doux ou plus forts ,
On l'écoute, on le taquine, on le dorlote,
Notre Yvette Horner de Croq'notes

Calme et tranquille, lent ou rapide,
Le mercredi toujours présent.
Accords mineurs, accords majeurs ça il connait
Vous l'avez reconnu, c'est David.
Il écoute toujours Marie Pierre,
Et si parfois fait le contraire,
Rien à redire, il  est super.

C’est un gros et bel instrument
On l'admire et on l'envie.
Notre Henri le montre fièrement
Tout près de nous le mercredi.
Regardez-le bien, il est parfait
Et Henri le fait si bien chanter.
Brossées, caressées ou pincées
Avec les doigts ou avec l'archet

Ses cordes rient, pleurent ou murmurent
Soupirent, gazouillent, tout en mesure.
Et Henri est heureux, nous lui disons merci. 

Gratte, gratte Jean-Yves mon ami
Un air de jazz, de folk ou de country.
Immense est ton talent, ta gentillesse aussi.
Tu n'es pas encore Santana ou Chuck Berry,
Avec Croq Notes de t'amuser tu as choisi.
Reste avec nous , tu es un fier appui
Et pour ce que tu fais, nous te disons merci                                                                                           

Vous savez ce qu'on a fait mercredi avec Marie-Pierre ?
On a appris la technique du cup Song-Musique.
Il va falloir sérieusement travailler notre rythmique...
Xylophoner ou chanter, c'est quand même moins technique

 

Roselyne G

Voyez notre Marie-Pierre comme elle se démène
On ne peut plus en répets la quitter des yeux
Il faut juste la bonne note pour qu'elle nous entraîne
Xylophone: point n'en faut, le piano c'est mieux pour eux.

Comment ne pas suivre la note
Lui qui nous guide et nous pilote
Avec ses doigts qui effleurent son clavier
Virtuose de la musique et jamais rassasié
Il nous surprend, nous étonne et nous soutient
En mesures devant son piano il est souverain
Roi de la mélodie, c'est David notre grand musicien.

Garçons et filles ils composent ce groupe vocal
Uniquement pour chanter ils se retrouvent souvent
Indisciplinés parfois, le rythme est un peu bancal,
Toujours enchantés de se retrouver le mercredi suivant
Amoureux des mots, du spectacle,  et de la mise en scène
Rien ne les arrête, du plus beau à la jeunette jusqu'à la plus ancienne
Encore une fois ils tiendront leur public en haleine